Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Une nouvelle économie. La compétitivité est remplacée par la méritocratie, l’égalité des chances et la solidarité

Résumé.

Dans les sociétés d’aujourd’hui, la culture dominante met l’accent sur le besoin “bénéfique” de compétitivité, entendue comme la victoire des “meilleurs”, qui postule cependant la prévarication des moins doués et des défavorisés dans les opportunités initiales.

Cette dernière circonstance est la règle générale dans un contexte général où une forte situation de prévalence du capital (richesse) prévaut sur l’économie, la politique et la société, en raison d’une forte inégalité dans la répartition des revenus.

Mais l’homme, doté d’intelligence, est en mesure de dominer la sphère instinctive et sa propre nature animale, pour arriver à comprendre que le bien commun est un bien personnel et que la véritable force du progrès est basée sur une compétitivité méritocratique de type solidaire.

Mots-clés : Libéralisme, concurrence, opportunité, méritocratie, solidarité, État régulateur.

Nombre de pages : 7

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Comment diagnostiquer le cancer du pancréas avec un examen échographique

Le pancréas produit plusieurs hormones importantes telles que l’insuline et diverses enzymes qui aident à la fonction digestive. Le cancer du pancréas se manifeste lorsque certaines cellules se multiplient sans contrôle. Ce type de tumeur est normalement asymptomatique jusqu’à ce qu’elle atteigne une taille considérable, de sorte qu’une enquête éco-graphique est nécessaire en présence d’une série de symptômes.

Dans tous les cas, l’analyse symptomatologique apparaît aussi importante qu’une anamnèse personnelle et familiale précise.

MOTS CLÉS : pancréas ; cancer ; symptômes ; diagnostic par ultrasons ; anamnèse ; néoplasmes.

NOMBRE DE PAGES : 10

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

La démence, une nouvelle urgence sanitaire

RÉSUMÉ.

La démence est un syndrome clinique caractérisé par la perte constante de mémoire en plus du déclin de plusieurs fonctions intellectuelles acquises et significatives qui interfèrent avec les activités sociales et professionnelles quotidiennes du patient. Les images cliniques de la démence sont différentes et peuvent varier considérablement car n’est constante  que la perte de mémoire associée à au moins une des principales fonctions mentales suivantes : langage, raisonnement, pensée abstraite, capacité de concentration, capacité d’attention, compétences en jugement, perception visuelle et aptitude à l’orientation spatiale.

La démence pour l’OMS est une priorité de santé publique pour l’augmentation de l’incidence et de la prévalence de la maladie qui détermine une augmentation de la charge de soins. Par conséquent, il est nécessaire de soutenir les initiatives visant à mettre en œuvre les connaissances sur la démence, c’est la raison de ce travail informatif, mais il est très important d’augmenter les ressources publiques pour faire face à ce problème.

MOTS CLÉS : démence ; anatomie encéphalique ; l’esprit ; symptomatologie ; diagnostics.

NOMBRE DE PAGES: 25

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

« … la fragile et délicieuse Italie blessée qui ne meurt pas … »

Ce verset noble et douloureux contient beaucoup de notre histoire qui est encore plus valable dans l’actualité. Nous le savons que trop maintenant que la perte de la pertinence et de la décadence est plus qu’une vision sombre. C’est une très forte probabilité.

Quel que soit le paramètre qui nous guide dans l’enquête, quel que soit le théâtre de notre enquête spécifique, il y a maintenant une chute verticale de chaque facteur d’espoir et de remontée.

Les analystes les plus lucides prévoient un glissement progressif et fatal vers un modèle global de cohabitation à la mexicaine, irréversible et pulvérisé par deux dérives primaires, dans le domaine anthropologique et dans le domaine économique ……………

NOMBRE DE PAGES: 9

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Organismes génétiquement modifiés (OGM)

Résumé:

Par OGM, nous entendons les organismes dont le patrimoine génétique a été modifié par l’homme en ajoutant ou en soustrayant des fragments d’ADN (gènes). Les OGM sont largement utilisés :

  • dans le domaine médical pour produire des médicaments, des vaccins, des enzymes ;
  • dans le domaine animal pour produire des animaux plus résistants aux maladies, plus sûrs et ayant une viande de meilleure qualité ;
  • dans le domaine des légumes pour produire des aliments plus sûrs, de meilleure qualité et moins chers.

Les avantages des OGM sont de produire de grandes quantités de nourriture à un coût réduit, plus sûr et plus nutritif, réduisant ainsi l’utilisation de pesticides.

Les inconvénients comprennent :

  • des phénomènes d’allergie pour ceux qui l’utilisent,
  • de perte de la sélection naturelle et de la biodiversité, en outre
  • la domination sur la distribution de nourriture par certaines multinationales.

À l’heure actuelle, cependant, aucune étude n’a été en mesure de montrer que les aliments génétiquement modifiés sont dangereux.

Même le monde scientifique croit que l’utilisation d’OGM n’implique pas de risques plus grands que ceux trouvés dans les aliments non modifiés.

En réalité, il faut dire que les OGM ont été bien acceptés dans le monde pharmaceutique mais  beaucoup moins dans le secteur agroalimentaire en raison de problèmes plus économiques et politiques que de problèmes scientifiques.

Les OGM sont régis par des lois très restrictives pour garantir la santé humaine et la protection de l’environnement.

MOTS-CLÉS :

Organismes génétiquement modifiés, gènes, insecticides, anibiotiques, oncotopes, transgènes

NOMBRE DE PAGES : 11

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Impôt forfaitaire et classe moyenne

Résumé

Une incohérence existe dans les programmes politiques des mouvements « souverains ». Il s’agit de la « Flat tax ou impôt forfaitaire » qui devrait relancer l’économie parce que moins de prélèvement fiscal devrait signifier plus de liquidités pour la consommation. C’est la réponse libérale aux dépenses déficitaires keynésiennes sous la bannière de moins de contrôle étatique. Mais lorsqu’il a été mis en œuvre, l’impôt forfaitaire n’a pas produit une relance de l’économie tout en réduisant les avantages sociaux de l’État. De plus, il s’est avéré être un boomerang pour la classe moyenne qui est la base électorale des forces politiques souveraines, parce qu’il conduit en tant que résultat final, au processus de dépendance de cette classe, de la classe ouvrière et de la finance privée qui vient remplacer à crédit, les prestations sociales antérieurement rendues par l’État au moyen du prélèvement fiscal. La réduction des impôts est possible, mais la route doit en être différente, à savoir la réduction du poids des intérêts sur la dette publique en reprogrammant la Banque centrale pour subventionner, à zéro ou sans intérêt, les besoins monétaires de l’État.

MOTS-CLÉS : impôt uniforme, classe moyenne, bien-être, finances, banque centrale, monnaie

NOMBRE DE PAGES : 12

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Syndrome de Down : comment améliorer la qualité de vie

Résumé

Le syndrome de Down est une maladie chromosomique causée par la présence de trois copies du chromosome 21.

Il s’agit de l’anomalie chromosomique la plus fréquente de l’humanité caractérisée par un retard cognitif et un dimorphisme avec un degré d’invalidité variant entre les individus affectés.

Les manifestations cliniques sont dues à la présence du chromosome surnuméraire 21 qui implique la surexpression ou la sous-expression des 225 gènes présents sur le chromosome.

Sur le plan clinique, les manifestations sont :

  • malformations cardiaques,
  • troubles intestinaux,
  • altérations thyroïdiennes,
  • altérations de l’appareil musculo-squelettique et oculaire et
  • tendance à l’obésité.

Un suivi attentif  de toutes ces affections chez les patients atteints du syndrome de Down, avec

  • des consultations annuelles de spécialistes depuis la naissance,
  • un suivi diététique spécial et
  • une activité physique régulière

permettent une augmentation de la durée et de la qualité de vie.

MOTS CLÉS : Syndrome de Down, Retard mental, Trisomie 21, Génétique, Diagnostic prénatal, Cardiopathie.

NOMBRE DE PAGES : 15

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

WIMPS ? Non, merci, nous préférons l’hydrogène noir

La matière noire, dont nous ne savons rien, est la partie prédominante de la matière universelle. Les scientifiques pensent qu’en capturant des particules massives faiblement Interactives, ils peuvent résoudre le problème de la Matière Noire. Ils ont donc développé des technologies sophistiquées telles que des chambres à projection temporelle ou des dispositifs de charge couplée pour la construction de détecteurs coûteux. Pourtant jusqu’à aujourd’hui, aucune de ces particules n’a été capturée, et il ne peut être utile d’augmenter de plus en plus la masse cible de détection. Nous pouvons déduire que la théorie fondamentale de la supersymétrie, puisqu’elle se fie à la relativité, génère inévitablement des erreurs. La solution provient des nombreux textes sacrés anciens selon lesquels la matière noire est un parahydrogène solide qui entoure l’univers comme une coquille. Au niveau équatorial, existe une fragilité par laquelle l’hydrogène peut entrer en donnant vie à de nouvelles étoiles : ainsi, la plus grande partie de l’univers est encore à venir !

Mots clés

DM, WIMP, CMB, CCD, TPC, Hydrogène, Essen

 

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Astrologie : le trouble bipolaire de l’Église catholique

Ce nouvel essai d’Alessandro Guzzi explore certains aspects prééminents des relations complexes qui ont eu lieu entre l’Église catholique et l’astrologie, surtout à partir du XVIe siècle. Adorée et admirée par des papes comme Paul III et Léon X, elle fut contrée par d’autres comme Sixte V et Urbain VIII, bien que ce dernier, auteur d’un document très strict contre la science des étoiles, était enthousiaste dans les coulisses.

Il est révélé dans ce contexte,  en dépit de ce que pourraient affirmer ceux qui sont habitués à nier l’évidence, un contraste ancien entre deux attitudes doctrinales, deux âmes différentes de l’Église catholique qui alternent, en fonction des différents moments historiques, parfois avec la prédominance de l’élément expansif et sage, d’autres fois avec la censure et la répression.

MOTS CLÉS : Astrologie, Église catholique, Paul III, Luca Gaurico, Tommaso Campanella.

NOMBRE DE PAGES : 22

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.

Categories
Livres et Mémoires de Recherche

Le marché du dioxyde de carbone (CO2)

Un cas de commerce non basé sur des biens ou services économiques

(SEQE-UE = Système d’échange de quotas d’émission de l’UE)

La Communauté européenne a lancé un système d’échange de quotas de dioxyde de carbone, émis par les grands secteurs industriels, au moyen de « permis d’émission » (SEQE-UE = Système d’échange de quotas d’émission de l’UE). L’intention est de réduire les émissions de dioxyde de carbone sur la base d’un mécanisme de marché. La Commission européenne attribue des quotas de dioxyde de carbone que chaque État membre peut émettre. Les participants à l’accord, s’ils dépassent le quota qui leur est assigné, peuvent acheter sur le marché des permis à ceux émettant le moins d’émissions. Autrement dit, ils ne doivent pas nécessairement réduire leurs émissions, mais ils peuvent acheter des permis sur le marché de manière à respecter les limites fixées.

Le prix des permis a cependant connu une tendance à la baisse en raison d’un excès structurel de l’offre, il n’y a donc aucune raison d’innover pour réduire les émissions, mais il est pratique d’acheter les parts excédentaires offertes par le marché : avec pour résultat l’effet inverse ce pourquoi cette accord avait été mis en place.

En 2013, les quotas excédentaires se sont élevés à 2,2 milliards en raison de l’absence de demande, de sorte qu’en décembre 2014, la Communauté européenne a permis le retrait d’environ 900 millions de ces titres afin d’augmenter les prix. L’effondrement du système SEQE-UE a été empêché par l’entrée sur le marché de spéculateurs qui n’ont rien à voir avec la production industrielle. Le marché européen des émissions représente un chiffre d’affaires de 90 milliards d’euros et fait l’objet de fraude : en 2012, Europol estimait que 90 % des échanges étaient liés à des activités illégales.

L’Europe contribue à 9 % des émissions mondiales, soit 0,11 % de l’ensemble du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère. L’intention européenne de réduire les émissions de 20 % en cinq ans, si elle est mise en œuvre, affecterait la quantité totale de CO2 de 0,0044 % par an.

MOTS-CLÉS : Système d’échange de droits d’émission. Gaz carbonique. Marché du dioxyde de carbone. Spéculation et SEQE-UE.

NOMBRE DE PAGES : 9

Cette publication est actuellement disponible uniquement en italien.