Matres Maranulae, Maranola di Formia : site géographique anthropologique

0

par Luigi Manciocco et Claudia Manciocco

Grotte Lattaia et église rupestre de Saint-Angelo, Morolo

Cette recherche porte sur le thème d’un voyage d’étude à Maranola di Formia, où se trouve une crypte mystérieuse, sous l’église de San Luca, cachée pendant des siècles et redécouverte seulement en 1997. Un amoncellement de déchets avait recouvert de splendides fresques de style gothique, représentant la Vierge allaitant l’enfant Jésus, l’Archange Saint Michel et d’autres saints. L’image de Marie allaitant se répète presque séquentiellement jusqu’à six ou sept fois, avec différents styles, dans une multiplicité qui insiste sur le caractère sacré du lieu et en souligne les caractéristiques. La visite de cet espace sacré particulier a soulevé une série de questions, dont la première concerne la fonction originelle de la crypte, qui est évoquée tout particulièrement comme un environnement lié au culte de la maternité, consiste en une grotte préexistante de nature karstique, dont les murs étaient autrefois submergés d’eau, avec la présence de stalactites et de formations calcaires, maintenant disparues. Cet environnement, déjà avant le christianisme, a vraisemblablement abrité un sanctuaire de cultes primordiaux, toujours liés à la maternité et à l’allaitement. Mais nous nous demandons quels dieux étaient vénérés dans la grotte, quels étaient leurs noms et quelles étaient leurs fonctions dans les croyances populaires ? La présence d’un puits creusé dans la roche elle-même pourrait être un indice pour découvrir le sens originel de cet espace sacré lié à l’élément aquatique.

Il faut préciser que l’étude est partie d’une perspective linguistique et éthymologique ; en fait, le but initial de la recherche était d’identifier l’origine du toponyme Maranola. Ultérieurement, nous avons souhaité déterminer si le nom de ce lieu et la signification du nom étaient liés de quelque façon que ce soit à la crypte-grotte. A cette fin, nous avons mené des recherches interdisciplinaires qui ont impliqué principalement l’anthropologie, l’archéologie, et en particulier la linguistique, et la glottologie, pour retrouver l’origine et la signification du nom Maranola.

MOTS CLÉS
MARANULA – MARA – MARAŇA – MATRONAE – NUTRICES – MARNOTTE – AUSONI/AURUNCI – CRIPTA – MADONNE DEL LATTE – GROTTE LATTAIE

About Author

Peintre de renommée mondiale, homme de culture et de grande sensibilité artistique, il représente la meilleure partie du monde culturel contemporain. Professeur de design, de sculpture et de décoration plastique, il a présenté ses œuvres dans de nombreux événements nationaux et étrangers.

Leave A Reply